Présence de FAPA à la semaine belge de gastro-entérologie

Ve, 17/02/2017
Du 9 au 11 février s’est tenu le symposium annuel de gastro-entérologie, à Anvers. Cette 19e édition de la semaine belge de gastro-entérologie a de nouveau mis en avant divers sujets : des plus scientifiques en passant par les apports dans la prévention du cancer du côlon, jusqu’à la remise de prix aux écoles ayant développé la meilleure campagne de prévention autour de l’importance du dépistage dans la population.

 

Le Dr Brosens, de l’université d’Utrecht, a fait une intervention très intéressante portant sur la polypose adénomateuse familiale. Ce clinicien et pathologiste a réalisé son doctorat sur cette thématique. Il a lors de son intervention présenté un aperçu des tendances actuelles dans le suivi des patients présentant la mutation et chez les personnes à risque.

Une conséquence du meilleur traitement des polypes localisés dans le gros intestin est que les polypes du duodénum et le cancer du duodénum deviennent un problème de santé important chez les patients atteints de FAP. La recherche endoscopique par gastroscopie est dès lors devenue une partie intégrante du bon suivi des patients atteints par cette affection. 

Le Dr Brosens a également étudié d’autres formes rares de cancers héréditaires du côlon comme la polypose juvénile (JPS) ou le syndrome de Peutz-Jeghers (PJS).

 

Le stand de FAPA dans l’espace prévu pour les organisations de patients